Le Kung-Fu · Création 2014 ·

Le Kung-Fu retrace un parcours individuel devenu commun où la vie artistique d’un homme partant du cinéma à la lecture, de la lecture à l’écriture, de l’écriture au théâtre, et du théâtre à l’engagement pour le théâtre, croise à un moment de sa vie l’imaginaire poétique d’une ville et les expériences de ses habitants pour, avec leur désirs et rêves, raconter une fable contemporaine aussi intime qu’universelle. Une histoire personnelle et collective, sur le plateau. Une histoire d’ici et de là appartenant à une communauté de gens qui la font un peu plus chaque jours, qui la vivent mieux qu’un film et qui, en empruntant l’œuvre d’un grand artiste la recréent finalement en d’autres espoirs, en d’autres souvenirs.

Générique

+

Texte, mise en scène, scénographie et jeu | Dieudonné Niangouna


Collaboration artistique | Laetitia Ajanohun

Création lumière | Laurent Vergnaud

Vidéaste | Wolfgang Korwin

Régie générale | Nicolas Barrot

Réalisation de la scénographie | Patrick Janvier assisté de Charlotte Humbert

Production déléguée | Le Grand Gardon Blanc / Cie Les Bruits de la Rue  / Les Laboratoires d'Aubervilliers

Avec le soutien de la Région Île-de-France pour la résidence d’écrivain de Dieudonné Niangouna aux Laboratoires d’Aubervilliers


Le Kung Fu a été créé aux Laboratoires d’Aubervilliers à l’issue d’une résidence de Dieudonné Niangouna.

Le Kung Fu est recréé spécifiquement dans chaque ville où il est présenté.


Sont coproducteurs pour ces recréations : Francophonies en Limousin à Limoges et Luzège en Corrèze à Tulle ; Théâtre des Salins, scène nationale de Martigues ; Künstlerhaus Mousonturm, Francfort ; Bonlieu, scène nationale Annecy ; Théâtre Vidy-Lausanne.

DIEUDONNE NIANGOUNA

DIEUDONNE NIANGOUNA